Université Populaire 2015 : Repenser l’émancipation

Publié le mercredi 5 août 2015 à 08:20 par Laurence Léa Fontaine.

bandeau-UPOP-2015-615x227

Les Nou­veaux Ca­hiers du so­cialisme (NCS) en col­la­bo­ra­tion avec Ca­na­dian Di­men­sion pré­sentent l’Université po­pu­laire 2015 sous le thème « Re­pen­sons l’émancipation». En 2012, les étu­diants et les étu­diantes ont re­dy­na­misé l’idée que, oui en fin de compte, l’avenir est ou­vert. Aujourd’hui en 2015, une grande conver­gence, re­grou­pant tous les sec­teurs de la so­ciété, dit NON aux ab­surdes po­li­tiques de l’« aus­té­rité » et re­tisse les liens de so­li­da­rité entre gé­né­ra­tions, ré­gions, com­mu­nautés. C’est le point de dé­part de l’université po­pu­laire des NCS, pour ap­pro­fondir la ré­flexion pour et par les mou­ve­ments po­pu­laires, pour fa­vo­riser l’interaction et per­mettre l’expression d’un large éven­tail de pers­pec­tives, pour re­penser l’émancipation et ré­in­venter le monde.

 

Qu’est ce qu’une Uni­ver­sité populaire ? L’Université po­pu­laire des NCS re­pose sur plus de qua­rante per­sonnes pro­ve­nant d’organisations syn­di­cales, po­pu­laires, fémi­nistes, éco­lo­gistes et du monde de l’enseignement. C’est un vé­ri­table « in­tel­lec­tuel col­lectif » au ser­vice des luttes et de la construc­tion du mou­ve­ment po­pu­laire. L’Université des NCS n’est pas une uni­ver­sité au sens « clas­sique » du terme. L’approche n’est ni aca­dé­mique, ni li­vresque. Le sa­voir et les com­pé­tences sont nour­ries par l’interaction entre des pra­tiques et théo­ries qui émanent de tous ceux et celles qui luttent pour changer le monde.

Quand? Du 20 au 23 août 2015.

Où? À l’Université du Québec à Mont­réal (UQÀM).

Pour qui? L’Université po­pu­laire est un lieu de ré­flexion et de trans­mis­sion de sa­voir ou­vert à tous et à toutes, jeunes et moins jeunes, uni­ver­si­taires ou non.

Com­ment s’inscrire? Vi­sitez la sec­tion « Ins­crip­tion » au bas de cette page.

À quoi s’attendre? Des tables-rondes, des plénières Des ate­liers pour approfondir Des as­sem­blées de convergence Une at­mo­sphère convi­viale, plu­ra­liste, avec de l’humour!

Les informations complémentaires sont ici.


Laisser un commentaire