75e anniversaire du Wagner Act : où en sont les rapports collectifs du travail au Québec ? Laurence Léa Fontaine, Cécile Liénart

Publié le samedi 20 avril 2013 à 19:45 par Laurence Léa Fontaine.

 

La XIIIème journée de Droit social et du travail a donné lieu à des actes. Ceux-ci viennent de paraître aux éditions Yvon Blais.

Les participants à la Journée de Droit social et du travail 2010 pourront retirer leur exemplaire lors de la Journée de Droit social et du travail 2013.

L’année 2010 marque le 75e anniversaire du Wagner Act, source essentielle d’inspiration de la législation québécoise en matière de rapports collectifs du travail. Ce régime juridique visait l’accès des travailleurs salariés à une représentation collective de leurs intérêts par le biais de la négociation collective de leurs conditions de travail.

Le mouvement syndical est appelé à composer avec les réalités contemporaines : modification de la main-d’oeuvre, recomposition des secteurs d’emplois, migration des travailleurs, éclatement des formes d’emploi et multiplication des statuts atypiques d’emploi souvent exclus du régime général des rapports collectifs du travail, mondialisation des échanges, nouvelles technologies, canadianisation du mouvement syndical, etc.

Cet ouvrage réunit les textes des conférences présentées lors de la 13e Journée de droit social et du travail et met en lumières des débats fort intéressants sur l’état des rapports collectifs du travail au Québec, et plus particulièrement sur la représentation collective des non-syndicables, les disparités entre travailleurs syndiqués et l’internationalisation du syndicalisme.

Plan de l’ouvrage :

    • Propos introductifs
      Jacques Desmarais, Laurence Léa Fontaine et Cécile Liénart
    • Inadéquation du régime des rapports collectifs et usage sexué et racialisé du travail : le cas des travailleuses des services privés d’aide à domicile au Québec
      Louise Boivin
    • La représentation collective des travailleuses et des travailleurs non syndiqués : le rôle d’Au bas de l’échelle
      Esther Paquet et Carole Henry
    • L’emploi atypique dans les conventions collectives des secteurs privé et public
      Jean Bernier
    • Les clauses de disparités de traitement dans les conventions collectives : portrait du paysage législatif québécois
      Dalia Gesualdi-Fecteau
    • Les disparités de traitement en fonction du statut d’emploi : le cas de la Société des alcools du Québec
      Émilie Nolet-Rousseau
    • Les dilemmes de l’action syndicale internationale face à la dérégulation du travail
      Sid Ahmed Soussi
    • Les accords-cadres internationaux dans le secteur de l’industrie automobile : le retard nord-américain
      Nathalie Léger
    • Synthèse et perspectives à propos du régime des rapports collectifs du travail au Québec
      Jacques Desmarais

Laisser un commentaire